Artistes

#

Clive Bunker

Clive est né le 12 décembre 1946. Il s’est mis sérieusement à la batterie avec son ami et compatriote Mick Abrahams dans le groupe McGregor's Engine en 1967. Basé à Luton, en Angleterre, le groupe a joué dans la localité générale avec Clive rassemblant un extraordinaire kit de batterie non assorti, composé de morceaux d’équipement de divers fabricants. C’est en tant que batteur de mix and match qu’il se joint au jeune Jethro Tull à la fin de 1967 pour accompagner Ian Anderson, Mick et Glenn Cornick dans les premiers jours enivrants des années post-blues-boom du rock britannique.

Clive a eu un impact, basé sur son engagement vibrant et gracieux avec l’essence du blues et du rock and roll, ému par le travail de Ginger Baker, Mitch Mitchell et al.

Plus tard, Clive se lie d’amitié avec Corky Laing de Mountain et les nombreux autres batteurs des groupes avec lesquels les premiers Tull se retrouvent sur les premières tournées américaines en 1969 et 1970.

Après l’album Aqualung, Clive a senti que Tull entrait dans une phase musicale plus complexe, pas tellement en accord avec ses propres racines plus terreuses, et s’est porté volontaire pour prendre une retraite anticipée dans le monde différent du mariage, de la gestion de chenil et d’une aventure dans l'ingénierie légère qui avait été sa profession précédente.

En 1974, Clive rejoint le groupe Blodwyn Pig que Mick Abrahams avait formé à son départ de Tull en 1969.

Aujourd’hui, Clive est toujours un musicien de studio recherché, avec beaucoup, beaucoup de crédits à son nom parmi le monde des groupes de musique ancienne et pas si vieille que ça.

Les propres mots de Clive

Après avoir quitté Tull il y a quelques centaines d’années, j’ai joué un peu avec Robin Trower, Frankie Miller et Jim Dewar dans le groupe Jude.

En même temps, je me suis lancé dans des activités dans des domaines autres que la musique. J’étais devenu un homme marié, et je ne m’attendais pas vraiment à rester dans la musique à temps plein. J’ai déménagé dans une ferme à l’extérieur de Luton et j’ai ouvert  une pension pour chiens. J’ai aussi investi dans une entreprise d’ingénierie dans la région, ainsi que dans quelques autres choses, au cas où !

On m’a quand même demandé de faire des choses musicales bizarres et, sans ordre particulier. Ils m’ont demandé de travailler avec Gordon Giltrap, Steve Hillage, Uli Roth, Manfred Mann et, bien sûr, de répondre aux invitations toujours présentes de Mick Abrahams à s’impliquer dans un projet ou un autre au cours des prochaines années.

Depuis que je me suis séparé de ma femme, j’ai travaillé sur un nouvel album solo pour la maison de disques New Day et je me suis calmé pendant que les offres affluaient !

www.jethrotull.com

 


#

Roberto Gatto

Né à Rome le 6 octobre 1958, ses débuts professionnels remontent à 1975 avec le Trio di Roma (Danilo Rea, Enzo Pietropaoli). Il a joué dans le monde entier et en Europe avec ses propres groupes ainsi qu’avec des artistes internationaux. En plus d’une recherche de timbre raffinée et d’une technique parfaite, les groupes sous son nom se caractérisent par une chaleur propre à la culture méditerranéenne. Cela fait sans aucun doute de Roberto Gatto l’un des batteurs et compositeurs les plus intéressants d’Europe et du monde.

En tant que leadeur, il a enregistré de nombreux albums : Notes, Ask, Luna, Jungle Three, Improvvisi, Sing Sing Sing Sing. Roberto Gatto joue Rugantino, Deep, Traps, Gatto-Stefano Bollani Gershwin et plus, A Tribute to Miles Davis Quintet, Omaggio al Progressive, The Music Next Door, Roberto Gatto Lysergic Band, Remebering Shelly.

Au fil des ans, il a composé des musiques de film, créant avec Maurizio Giammarco la bande sonore de Nudo di donna de Nino Manfredi, et en collaboration avec Battista Lena les bandes sonores des films Mignon è partita, qui ont reçu cinq prix David di Donatello, Verso sera et Il grande cocomero, tous réalisés avec Francesca Archibugi.

En 1983, il a été numéro un dans le sondage mensuel Fare Musica en tant que meilleur batteur italien. En 1983 et 1987, avec le groupe Lingomania, il a été le gagnant du Top Jazz poll du magazine Musica Jazz dans la catégorie Best group. En 1988, 1989, 1990, il s’est classé premier dans la catégorie batteur du sondage Your favorite Guitar Club. En 2007, 2009 et 2010, il a été élu meilleur batteur du sondage Musica Jazz. En 1993, il réalise deux vidéos didactiques Batteria vol. 1 e 2. Il a été directeur artistique du projet Jazz in progress au Teatro dell'Angelo à Rome. Pendant plus de 12 ans, il a enseigné la batterie et la musique d’ensemble aux séminaires de jazz de Sienne. Il a fréquenté le Conservatoire Santa Cecilia à Rome et le Conservatoire de L’Aquila. Il est titulaire de la chaire de batterie jazz au Conservatoire Santa Cecilia de Rome.

www.robertogatto.com


#

Federico Paulovich

Né en 1985, Fede a commencé ses études musicales à l’âge de neuf ans et a suivi des cours au fil des ans auprès des plus grands batteurs italiens et internationaux tels que Chris Coleman, Rob Carson, Maxx Furian, Sergio Pescara, Stefano Bagnoli et Alfredo Golino.

Il a assisté à plusieurs cliniques, ateliers et master classes donnés par des grands de la batterie dont Gavin Harrison, Horacio «El Negro» Hernandez, Johnny Rabb, Marco Minneman, Jojo Mayer, Steve Smith, Benny Greb, Virgil Donati et plusieurs autres.

En 2007, Fede a gagné le concours international de batterie et percussion Percfest-memorial Naco (chroniqué dans les revues de batterie Percussioni, Modern Drummer et Drum Club avec le bassiste Nic Angileri.

En 2011, Fede a participé à la 11e édition de La lunga notte della batteria - Memorial Lucchini avec l’orchestre JW.

Avec le projet Drum Duo (avec le grand Riccardo Lombardo) Fede a joué au Percfest International Percussion Festival (2008), au Joe Morello Tribute 2011 et Groove Day (2008, 2010), le plus important festival de batterie en Italie avec des artistes tels que Dave Weckl, Ronald Bruner Jr, Mylious Johnson.

En 2007 et 2012, il a joué au festival Euro Bass Day avec Divinity Roxx (Beyoncè) et Andrea Braido, Nicola Angileri et Tony De Gruttola, partageant la scène avec des légendes telles que Marcus Miller, Mike Stern et Alain Caron.

En 2012, Fede a été la première partie de Chris Coleman Italian Clinic Tour pour vingt dates dans tout le pays.

En 2015, il est l’un des artistes qui se produisent au Festival de tambour de La Rioja à Logroño, en Espagne, l’un des festivals de tambour les plus importants d’Europe, suivi d’une tournée clinique espagnole.

En 2016, Fede se produit au festival AUDW Drumtek à Melbourne, en Australie, aux côtés de légendes tels que Greg Bissonette, John Riley, Chris Coleman et Dave Elitch.

La même année, il a également fait une tournée de 3 semaines en Chine et une série de master classes en Espagne, plus une Clinique à Tokyo, suivie d’un Japan Tour avec Destrage.

Il a également fait plusieurs cliniques en Italie au cours de 2014/15

2017 a commencé avec une clinique à l’IM prestigieuse à Hollywood.

www.federicopaulovich.com